DANS LES OREILLES #MARS #AVRIL

Coucou coucou!
Alors oui je ne gère pas genre pas du tout. Soyons francs, j’ai laissé l’article de musique de Mars en brouillons et j’ai oublié de le publier… Shame on me. Après je m’appelle Doris, la mémoire c’est pas ça 😉

En Mars et Avril j’ai donc, comme toujours dirons-nous, été très influencé par de la musique éléctronique légère. Le soleil revient, ma bonne humeur avec, et les mélodies aériennes suivent.
Ces mélodies qu’on écoute, un cocktail à la main, les lunettes de soleil sur le nez et les gambettes caressées par les rayons.

Voilà les loulous !

Signature

 

 

 

Holà muchachos !

Personnellement, ce sont les années 80 et 90 qui ont rythmés les mois précédents, autrement dit, aucune découverte à vous faire partager. Comme le dit si bien Doris, le soleil est de retour et l’envie de s’évader du quotidien arrive petit à petit. Au fur et à mesure que la chaleur monte, je planifie mes vacances et pense à mes prochaines destinations et mes prochains festivals.
Ce que je préfère dans les festivals, c’est quand la fatigue te cloue les jambes au petit matin, mais que tu en veux encore parce que tu es trop bien. Entouré d’une musique bien techno et pourtant très douce, tu regardes le ciel devenir rose, puis bleu, et le soleil se lever. La première partie de ma playlist me fait cet effet: l’envie de tournoyer sur les petites mélodies vaporeuse et de m’envoler au son de ces morceaux entre la house et la techno, bien planants.
La deuxième partie de la playlist est beaucoup plus pop avec du Darius et du Tycho. Je me vois au volant de ma voiture, les cheveux au vent à remuer la tête et tapoter le volant en rythme, pour partir à la plage.

C’est le moment de ressortir ses lunettes de soleil, on reste chilly, happy et plein de poésie. Je sens déjà l’odeur de la crème solaire. Des bisous sableux les loukoums !

SignatureKarel

Publicités