CONVENTION DU TATTOO A NANTES #LIFESTYLE

IMG_052k2

Bonjour à tous!

Alors, le 4 octobre, nous étions toutes les deux à la convention du Tatouage de Nantes qui avait lieu a la Beaujoire.

Première impression ? La sensation d’entrer dans une grande salle de jeu ! Bon sang, ce bourdonnement inexplicable quand on a pénétré dans le hall; Ce bourdonnement qui donne des frissons, celui qui fait que ton tatouage picote de plaisir et que ta bouche esquisse un incontrôlable sourire niais.

A ce sujet, nous avions les mêmes avis. L’addiction au tatouage n’est pas un mythe, je me rappelle encore (Doris), il y a un an je faisais mon premier tatouage a Londres chez Doc’s, je sortais après un heure de tiraillement et je disais à Laura qui s’était faite tatouer aussi « Non sérieux, je comprends pas les gens qui recommencent ». C’est vrai que c’est une sacrée expérience, mais je peux vous assurer qu’en sortant de chez Doc’s, je n’avais aucune idée que trois mois plus tard j’aurai encore envie de me faire tatouer. La douleur c’est une chose, mais marquer sa peau, c’en est une autre. Et je ne regretterai ça pour rien au monde.

Quant à moi (Karel), je me suis faite tatouée pour mes 18 ans. J’avais déjà une idée bien précise de ce que je voulais deux ans avant de pouvoir légalement le faire, donc je suis ressortie du salon ô combien joyeuse. Je n’avais même pas mis un pied dehors que je savais que je reviendrais. Je considère le tatouage comme un embellissement de soi, vous savez, comme lorsque que vous portez ce superbe collier qui a une valeur toute particulière pour vous. Et bien, un tatouage, c’est pareil sauf qu’il ne vous quitte plus. J’ai dores et déjà d’autres projets de tatouage, qui devraient prendre forme d’ici peu…

IMG_0514

IMG_0515

IMG_0516

Bref revenons à nos moutons! La conv’ était géniale! Des tatoueurs de partout dans tous les coins et des styles complètement différents les uns des autres. C’était génial d’être dans cette atmosphère bourdonnante, toute particulière, avec ces visages souffrants qui nous regardaient passer et leurs yeux qui criaient « j’ai mal, aidez-moi ». Nous avons eu malgré tout une petite déception. Nous étions venues dans le but de voir la conv’ c’est indéniable, mais aussi dans le but de se faire tatouer mais malheureusement il n’y a pas eu moyen de trouver un tatoueur qui nous plaisait free pour nous marquer la peau. Le tatouage est un art, et nous avons pu admirer des pièces toutes aussi impressionnantes les unes que les autres.

IMG_0517

IMG_0518

IMG_0519

IMG_0520

IMG_0524

Nous avons toutes les deux eu le coup de coeur pour un collectif de tatoueurs hors norme, basé sur l’aquarelle, l’effet dessin à main levé, Belly Button Tattoo. Honnêtement, si j’avais eu assez d’argent (Karel), je me serais faite tatouée sur le champ tellement j’ai eu un coup de foudre pour un de leur dessin. Même si leur boutique est à Perpignan, je serais prête à faire l’aller-retour rien que ce tatouage. See you soon, Belly Button !

IMG_0526

SignatureKarel Signature

Publicités