MODE #1 RAMI KADI

<< Rami Kadi’s latest collection tell the tale of a graceful beauty, who, on a starlit night, was invited to attend a lavish gala in a far away palace, only to find time had betrayed her and she was standing amidst the remains of a party, torn and tarnished by the years gone by, and left at the mercy of nature which was claiming back its stolen territories. It is within the décor of what used to be a palace, now taken over by rust, moist and climbing foliage that the scenery of this collection unfolds, taking us on a journey mixing luxury and grandeur to the whispers of a revolting nature and a hurried time… From exquisite embroideries to dramatic volumes, where lace embraces noble fabrics in a ballet of creativity, Kadi’s collection for this season is set to bring yet another chapter of success to the young designer’s journey. >> (not my text)

 

Coucou à tous ! C’est Doris, alors pour mon tout premier article je commence fort avec une interview que j’avais faite en février dernier et qui malheureusement était un peu tombée dans l’oubli de mon petit blog qui n’avait que si peu de lecteurs, peu ou pas je ne sais pas, peut importe je vous l’apporte ici. J’ai eu l’honneur de pouvoir interviewer ce merveilleux créateur qu’est Rami Kadi alors je vous laisse profiter de notre échange. Réagissez, commentez, donnez moi vos avis !

999568_737211806293584_1790389824_n

(Version originale de l’interview, en anglais ci-dessous, plus bas la traduction en français)

 

    •    A word to describe your collection ?

Timeless

    •    A word to describe yourself and your way of thinking ?

Passionately hard working.

    •    When I look at your creations I feel like I’m watching a fairytale, what are your inspirations ?

The world around me has always been a rich source of inspiration; it provides me with flashes of creativity all day long, from the moment I wake until I go to bed, and sometimes even in my dreams. Anything can be inspiring, the music I listen to while I’m driving, interaction with people, when I’m relaxing at the beach, or reading magazines, watching other designers fashion shows, etc. Another major source of inspiration is obtained while travelling, visiting new countries and getting acquainted with new cultures and fashion salons…
Inspiration is not only limited to my day-to-day activities, it can also be found in my dreams! I always dream about dresses or shapes and I wake up in the middle of night to draw them, and go back to sleep.

    •    How did you start fashion design ? Did you always wanted to be a fashion designer ?

I have been interested in fashion for as long as I remember. From my very early childhood, I used to alter my mom’s clothes and help her pick her outfits, and by the time I graduated from high school I had already decided that my vocation was to pursue a career in the fashion field.
It was only natural that I enrolled in fashion design school, Esmod Beirut in 2005, from which I graduated with honors and distinctions in 2008.
I then gained experience working with world renowned Lebanese designers Rabih Kayrouz and Georges Chakra.
In 2008, I was selected by  the Starch Foundation, (founded by Rabih Kayrouz and Tala Hajjar), which promotes promising fresh fashion graduates, to showcase my first two collections .
My creations at Starch gained instant success and recognition, which led me to co-open in 2010 “Madame Muguet”, a luxury multi-brand boutique, where my designs were displayed among other Lebanese designers’ creations.
In May of 2011, I opened my first flagship Boutique and Atelier in Beirut, for Ready to Wear, Couture, Accessories and Bridal collections.

    •    What do you think of french fashion ?

French fashion represents « la crème de la crème » of the couture world. I am constantly amazed by the delicacy and the detail prone work.

    •     Which designer is your favorite ?

Christian Dior.

    •    

Like Jean-Paul Gaultier did, you chose to dress the french reality show star Nabilla, why? 


Actually, we got a phone call to our office from her stylist asking for a dress.

   •    To stay in this subject, how do you chose your muses / egeries?

If I had to choose just one, I would go for The queen of Burlesque, Dita Von Teese, an artist who masters the art of seduction and whose fashionism and attitude captivated me long ago. There’s something about Dita that glows with elegance and captivates everyone around her. She is the kind of women who turns heads wherever she goes.

    •    What happens during the creative process? How do you work/create? (The dress idea, the sketch, the creation) How a dress born from your hands? (I don’t have always the ocassion to have a great fashion designer like you to answer to my questions haha)

In terms of creativity and inspiration, the world around me has always been a rich source of inspiration;
I start with a simple idea, then I develop it and add to it. The transition from abstract to reality is really hard, sometimes fabrics work against you and sometimes you face obstacles you haven’t anticipated. The key is to persevere and to use your creativity to conquer the difficulties.

Thank you so much Rami.  

Capture d’écran 2014-02-05 à 20.11.18

 

 

1392505_737203899627708_1758777671_n

 

1391796_737211349626963_539337829_n

    •    Un mot pour décrire votre collection ? 



Intemporelle.

    •    Un mot pour vous décrire vous, et votre mode de pensée ?

Travailler dur, passionnément.

    •    Quand on regarde vos créations, on a la sensation d’être plongé dans un conte de fées, quelles sont vos inspirations ?

Le monde autour de moi a toujours été une source riche d’inspiration; Il me procure des flashs de créativité toute la journée, depuis l’instant où je me réveille jusqu’à ce que je me couche, et même parfois dans mes rêves. N’importe quoi peut être inspirant : la musique que j’écoute pendant que je conduis, des interactions avec des gens, quand je me relaxe à la plage ou quand je lis des magazines, quand je regarde des défilés d’autres créateurs, etc. J’accède à une autre source d’inspiration majeure quand je voyage, que je visite de nouveaux pays et que je me familiarise avec d’autres cultures et d’autres salons de la mode… L’inspiration ne se limite pas à mes activités de tous les jours, j’en trouve parfois dans mes rêves ! Je rêve toujours de robes ou de formes et je me réveille au milieu de la nuit pour les dessiner puis je retourne me coucher !

    •    Comment avez-vous commencé la Haute Couture ? Avez-vous toujours voulu être créateur ?

Depuis aussi longtemps que je m’en souvienne, je m’intéresse à la mode. Depuis ma toute petite enfance, J’avais l’habitude de modifier les vêtements de ma mère et de l’aider à choisir ses tenues, et dès que j’ai obtenu mon diplôme de l’école secondaire (lycée) j’avais déjà décidé de ma vocation de poursuivre une carrière dans le domaine de la mode. 

Il était donc évident de m’inscrire dans une école de mode, Esmod Beirut, en 2005, de laquelle j’ai obtenu mon diplôme avec les honneurs en 2008. J’ai gagné en expérience en travaillant avec les créateurs renommés libanais Rabih Kayrouz et Georges Chakra. En 2008, J’ai été sélectionné par Starch Foundation, (fondée par Rabih Kayrouz et Tala Hajjar) qui favorise les diplômés prometteurs de la modepour présenter mes deux premières collections. Lesquelles ont obtenu un succès instantané, ce qui m’a permis de co-ouvrir « Madame Muguet » en 2010, une boutique de luxe multi-griffes,  mes créations ont été exposées parmi les pièces des autres créateurs libanais. En Mai 2011, j’ai ouvert ma première boutique et Atelier à Beyrouthpour du Prêt-à-Porter, de la Haute Couture,  des accessoires et collections de robes de mariée.

    •    Que pensez-vous de la mode française ?

La mode français représente « la crème de la crème » (en français dans l’original) du monde de la Haute Couture. Je suis constamment étonné par la finesse et le détail des créations. 

    •     Quel créateur français est votre favori ?

Christian Dior.

    •   Comme Jean-Paul Gaultier, vous avez choisis d’habiller la star de télé-réalité française Nabilla, pourquoi ?  


En fait, nous avons simplement reçu un appel de son styliste pour une robe. 

    •    Pour rester dans le sujet, comment choisissez-vous vos muses/égéries ?

Si je devais en choisir une seule, je choisirai sans hésiter La reine du Burlesque, Dita Von Teese,

une artiste qui maîtrise l’art de la séduction et dont le look et l’attitude me captive depuis longtemps.

Il y a quelque chose qui fait briller Dita avec élégance et séduit tout le monde autour d’elleElle est le genre de femmes qui fait tourner les têtes partout où elle va.

    •    Comment se passe le processus de création? L’idée de la robe, le croquis, la réalisation ? Comment une robe né de vos mains ? (Je n’ai pas toujours l’occasion d’avoir un aussi bon couturier/créateur pour répondre à mes questions haha )

En termes de créativité et d’inspiration, le monde autour de moi a toujours été une riche source d’inspiration

Je commence avec une idée simple, ensuite je la développe et j’y ajoute des choses. La transition de l’abstrait à la réalité est très difficile, parfois la fabrique est contre vous et parfois vous devez faire face à des obstacles que vous n’avez pas anticipé. La clef c’est de persévérer et d’utiliser sa créativité pour conquérir les difficultés.

Merci beaucoup Rami.

Capture d’écran 2014-02-05 à 20.11.18

 

1385762_737205192960912_932453038_n

1384360_737204729627625_1817097550_n

1383966_737203822961049_924744870_n

1382406_737205932960838_56890017_n

1379222_737210809627017_6306745_n

 

1377384_737209572960474_205849484_n

 

1376416_737207869627311_1813442810_n

 

1375134_737206842960747_57534871_n

 

1374995_737205159627582_1087720200_n

 

 

1000005_737205542960877_1268842686_n

 

603241_737208412960590_903874356_n

 

Un petit aperçu de la collection Printemps – Eté 2013, ça serait dommage de ne pas montrer ces merveilles :

POSE-Fave-6-1

POSE-Fave-7-1

POSE-Fave-8-1

 

Avez vous des idées de rubriques ? Soumettez-les nous ♡

Signature

 

 

Publicités